Les vides greniers ? J’en ai fait l’expérience !

Depuis toute petite, ma maman aimait bien nous emmener -traîner- sur les vides greniers. Mais qu’est-ce que c’était barbant ! Que des vieilleries, partout, là et puis là, et ici encore.

Puis, après quelques mois avec Chérie, celle-ci m’annonce « Oh fait! Je t’ai pas dis! Je fouine les vides greniers, je collectionne les vinyles. » Bon aller, tu me suis à l’écurie, je te suis dans les vides greniers. Bien heureusement, ce n’était pas tout les dimanches. Et au final, c’est une vraie mine d’or les vides greniers ! On y a trouvé des meubles (bon, qui a fini chez sa mère mais tout de même!), des jeux de sociétés, des jeux vidéos, de la vaisselle, et même des fringues, et pour des petits, petits prix.

Et puis, on a emménagé à deux. On s’est retrouvés un tas, un gros tas, de choses en double, voir même en triple. Alors on a appelé mes parents, sa maman, une amie de sa maman, et on s’est réuni avec toutes nos choses à vendre pour un énorme étalage sur un vide grenier. Ca y est, c’était nous derrière nos tables. Pas toujours simple de se séparer de nos affaires fétiches, mais un petit coup de pied aux fesses et contre une petite pièce, adieu la tasse, adieu le bouquin. Je me souviens, il y a une petite qui m’a acheté 5 livres de Tom et Nana parce que sa maman lui a donné quelques pièces en récompense de son passage en CE2. Adorable ! On a passé une journée excellente. Une dame qui achète nos vêtements pour une association, un couple de hippie qui prends une balancelle, un petit vieux qui collectionne les poupées et qui m’achète sa 367 ème poupée. Des sourires partout. On a recommence cette expérience qu’avec Chérie quelques temps plus tard, et encore une fois, cette même chaleur humaine. Tout a petit prix, un papa qui m’achète un bouquin sur les chevaux pour l’anniversaire de sa fille, mes t-shirts à 0.10€ rendent tout le monde heureux, des jouets minions qui donne le sourire à un enfant, et nous qui voyons notre cagnotte augmentait. En deux vides greniers, nous avons réussi à récolter un peu plus de 120€, qui est devenu notre budget.. Décoration du nouvel appartement ! J’adore ! Il nous reste encore un peu de choses à vendre, mais pas assez pour faire un vrai stand sur un vide grenier. Ca attendra la prochaine saison des vides greniers ! Mais j’ai hâte, haaaaaaaate, de revivre cette expérience humaine !

Et vous, avez-vous déjà participer à un vide grenier ?

Chinez-vous les vides greniers ? Vos trouvailles ?

 

SNAPCHAT
INSTAGRAM
HELLOCOTON

 

 

Publicités