2015 se termine, avec ces bons, et ces moins bons moments. On a vécu en 2015, et en 2016 on vivra encore. Et comme chaque année, on la commence avec une liste de résolutions et d’objectifs pour nous motiver à s’améliorer. Je vais coucher les miennes ici, histoire de pouvoir y jeter un œil le jour où je me sens flanchée. Faites de même, faites en moi part, et on se motivera ensemble. Cap ?

Sortir en concours de dressage.

Non parce que sérieusement, avec ce que mes parents m’ont achetés à Noël, j’ai pas intérêt à faire faux-bond. Un coup de pied aux fesses Sophy, et même si tu stresses déjà, soit trois mois à l’avance ton premier concours, ça va quand même bien se passer.

Continuer d’essayer de rendre la vie heureuse à ma jument.

En plus de sa cécité, ce que je ne vous ai pas dit c’est que le 4 décembre, deux jours après mon anniversaire, j’ai assisté le vétérinaire pour opérer son sabot et lui retirer une tumeur. Les soins ont été simples en soi à réaliser, mais j’ai cru plusieurs fois ne pas avoir le cœur assez bien accroché. La guérison suit son cours en croisant les doigts qu’il n’y ait pas de complications, d’infections. Elle ressort de son box, et même si elle a envie de courir dans tout les sens, elle reste un amour à mes côtés et à s’arrêter à ma voix. Bon, le jour où je remonterai sur son dos, je ferai mon testament. Bref, tout ça pour dire que je continuerai à la soigner, à la rendre meilleure comme je le peux, et avec toujours comme objectif ; réussir à la lâcher dans le paddock qu’elle n’a jamais vu de son voyant, sans qu’elle se blesse. Je continue d’y croire !

Amour.

Parce que j’en ai marre d’attendre Noël, la St Valentin ou son anniversaire pour offrir un petit cadeau, j’ai décidé de lui offrir une fois par mois, jamais à la même date, un petit cadeau. Je dépasserai pas 10€, je suis pas non plus crésus, mais j’ai envie de combler ma Chérie.

E.CO.NO.MIE.

J’ai la chance que ma maman, même si je travaille, me donne un peu d’argent de poche par semaine. Des fois, tout passe dans l’essence de ma voiture en fonction de mes déplacements, des fois il me reste un petit quelque chose, que j’avais pour habitude de garder pour un fast food. Sauf que les fast food, ça fait pas perdre du poids, donc ça sert à rien. Ce qui en revanche sert à quelque chose, c’est d’acheter les meubles qu’ils nous manquent encore -vous pouvez rire, oui-. Ou encore de faire une semaine road trip en été. Donc maintenant, ce qu’il va me rester de cet argent de poche sera divisé en deux pour ces deux cagnottes.

Je ne veux pas travailler…

Mais puisqu’il le faut, et puisque je suis responsable mon objectif est que, même si j’ai 22 ans et que mes animatrices ont presque toute plus de 40 ans, être plus directe, plus franche, bref, plus chiante. Que si j’ai décidé un truc, ça se passe comme ça. A la rentrée, elles auront une responsable nouvelle, bonne chance girls !

Et je veux continuer de lire, d’écrire, de colorier, de monter à cheval, de m’amuser, de faire chier mon chat, de voyager, de visiter. Je veux continuer de vivre comme je l’entends.

Oh et puis, pour 2016 je veux de l’eau de rose. Merci !

 

SNAPCHAT
INSTAGRAM
HELLOCOTON

 

 

Publicités