Cela faisait un bon petit moment que je n’avais pas été au cinéma, et je n’ai pas résisté à l’envie d’aller voir Zootopie, le nouveau Disney. A croire que je vais au cinéma, uniquement pour les dessins animés !

Afficher l'image d'origine

Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

Qui petit, n’a jamais imaginé un monde qui nous ait inconnu, rempli d’animaux qui s’entendent très bien entre eux ? Disney a le don de rendre nos rêves réels au grand écran. Malgré une bande annonce qui ne donne aucun indice sur le film en question, et des retours des enfants de mon centre de loisir un peu décevant, j’ai quand même tenté l’expérience…

+/ J’ai adoré. Je peux pas dire le contraire, j’ai adoré. Des références à des films, des dessins animés bien trouvés, des personnages attachants avec tous leur personnalité. Nick et Judy font un duo de choc. Un film policier à la Disney, une intrigue qui intrigue. En 1h50 de film, 4 rebondissements que pour ma part je n’ai pas du tout vu venir. J’avais peur de m’ennuyer, mais en fait non. Et puis, il y a pas de chansons ! Sisi, je vous jure, pas de chansons qui vous restent en tête et qui passeront à la radio pendant des mois. Un soulagement. A la manière Disney, il aborde le racisme, comme il est facile de se laisser avoir par les médias et les préjugés, alors que notre propre copain est de la même « race ». (Attention, je parle de race car là il s’agit des races Renard, Ours, Panthère, etc.) Oui vraiment, les Disney que je préfère sont ceux sans Princesse.

-/ Un dessin animé plutôt pour les parents que pour les enfants, à mon avis. Des répliques que les enfants ne comprendront pas forcément, pas de grand éclats de rires à part pour les paresseux, mais ce n’est pas le but premier dans ce Disney et ça se ressent dès les premières minutes de film. Une bande annonce un peu traitre, donc.

 

Vous avez été le voir aussi ? Qu’en avez-vous pensé ? Vos avis !

 

SNAPCHAT
INSTAGRAM
HELLOCOTON

 

Publicités