Bonjour les Princesses !

Je vous fait un petit aparté pour vous annoncer que Chérie est maintenant ex-Chérie. Je pense vous écrire tout bientôt un article pour m’exprimer à ce sujet. 

En attendant, je travaille en centre de loisir, et qui dit centre de loisir dit sortie ! Mercredi nous avons le plaisir d’emmener tout nos enfants au cinéma voir le dernier Age de glace. L’occasion pour moi de vous en faire une petite critique, car ce film faisait parti de ma liste à visionner !

 

L’AGE DE GLACE : LES LOIS DE L’UNIVERS 

Afficher l'image d'origine

 

L’éternelle quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland le catapulte dans l’espace, où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. Pour survivre, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et se lancer dans une nouvelle aventure pleine d’humour au cours de laquelle ils vont traverser d’incroyables paysages exotiques et rencontrer des personnages tous plus étonnants les uns que les autres.

L’âge de glace n’a jamais fait parti de mes dessins animés best ever que je surkiffe mais les regarder bien au fond de mon canapé m’a toujours plu. Dans cet opus on retrouve tout nos camarades, et la bande s’est une fois agrandie, comme une tradition qu’ils ont pour chaque nouvel opus. Comme à chaque fois on retrouve Scrat et son gland qui va provoquer un événement catastrophique à la manière du Big Bang, qui mettra en danger toute la troupe Manny qui se mettront en tête de sauver la planète ! L’histoire est posé, la base aussi, on retrouve notre Belette Buck, et on s’attends à des fous rires et des tordages de bides à tout va.

Malheureusement, en dehors des hippies qui vivent dans leur fontaine de jouvence, cet opus est loin d’être aussi drôle que les quatre précédents. Le soufflé du succès et de l’inspiration commence à redescendre chez les scénaristes  et cela se ressent grandement tout au long du film qui donne comme une impression de réchauffer. Une petite m’a même demandé discrètement «c’est quand qu’on rentre ?» Aïe, mauvais point pour eux. Je ne sais pas si un sixième opus sera programmé, mais si c’est le cas, soit ça passe, soit ça casse. 

 

Vous l’avez-vu ?
Qu’en avez-vous pensé ?

FACEBOOK
INSTAGRAM
HELLOCOTON

 

Publicités